Amitiés toxiques !

Coucou tout le monde,

Il y a quelques articles de cela, je vous avais parlé, sous forme de TAG, de mon amitié avec Aurore. Il y a des amitiés comme ça qui comptent beaucoup pour vous, qui vous façonnent, qui vous tirent vers le haut et qui vous font vous sentir bien.

Mais il y a également des amitiés qui vous sont nocives, qui vous rabaissent et qui sur le long terme, vous détruisent. Se sont les amitiés toxiques.

J’ai eu, plusieurs fois dans ma vie, l’occasion d’être amie avec des personnes qui n’en valait pas la peine. Qui me faisait me sentir plus mal que bien. Je pense que cela arrive lorsque l’on a peu confiance en soi et que l’on n’ose pas dire les choses.

Il est très difficile en amitié de se rendre compte qu’elle est toxiques. On trouve toujours les excuses qui vont expliquer certaines remarques, attitudes, situations … de la part de cette personne qui se dit notre ami.

Comment reconnaître que l’on est dans une relation amicale toxique?

Avant de se poser cette question, il faut savoir ce qu’une vraie amitié est.

Qu’est ce qu’un ami ? Qu’une vrai amitié ?

En regardant pour ce post plusieurs définitions de l’amitié, je suis tombé sur l’article de Nathalie, du site Madmoizelle.com {ICI}. Je l’ai trouvé super. Et il exprime tout ce que je penses aujourd’hui sur l’amitié.

Un ami est quelqu’un qui malgré tout, vous veut sincèrement tout le bonheur du monde. Comme elle le dit dans son article, c’est un allié. Une personne qui est heureux de vous savoir heureux.

C’est là que la ligne ente le vrai et le faux ami peut être très fine.

Un faux ami va réussir à vous faire croire qu’il ne veux que votre bonheur mais sans vraiment être sincère. Je ne dis pas qu’il vous veut du mal, mais que vous soyez heureux ou pas, cela lui importe peu, du moment que vous êtes là pour lui. Il va donc vous amadouer pour obtenir des choses. Vous allez donc avoir l’impression qu’il est le vraiment l’ami idéal, alors qu’en vérité il ne l’est pas.

Comment reconnaître un ami nocif ? 

Je me suis rendu compte que j’étais dans une relation amicale toxique, lorsque j’ai réalisé après une grosse deception, qu’une de mes amies ne l’était en fait pas du tout. Cela m’a fait énormément de mal, mais depuis que j’ai coupé les ponds, je me sens nettement mieux. Je penses que j’ai commencé à ouvrir les yeux après cette déception, lorsque j’ai repensé à pleins de petites choses dans ma vie qui n’allait pas et ce que j’avais prit pendant des mois pour des « conseils » sur la situation avec mon mari, était en fait des critiques.

Je sais qu’il ne faut pas faire les choses en espérant un retour de la part de ses amis, mais lorsque vous êtes la seule personne à prendre des nouvelles, a proposer des sorties ou a inviter à manger, au bout d’un moment, quand une personne ne cesse de vous dire, oui faut que l’on se revoit un truc … faut qu’on mange ensemble … et ne vous invites jamais vous vous rendez compte qu’ils ne veulent que se faire inviter, se faire écouter … Je ne vais pas rentrer dans les details.

En tous cas, afin de voir un peu si j’étais juste paranoïaque, j’ai arrêté de lui parler. d’envoyer des message pour savoir comment elle allait … et en faisant cela, et n’ayant pas de message de sa part, j’ai laissé, je me suis éloigné et elle n’ai meme pas prit de nouvelles pour savoir comment cela se faisait qu’elle n’avait plus de nouvelle. J’aurais pu avoir eu n’importe quoi, elle ne s’en ai pas soucié.

Quand une amitié vous fait vous sentir mal au lieu de vous faire vous sentir bien c’est qu’il y a un soucis.

J’ai trouvé ces 7 points qui correspondent tous à ce que j’ai pu ressentir durant ces semaines. ces mois :

1. Il vous asphyxie .– Vous vous sentez psychologiquement vidé de toute réaction émotionnelle après avoir passé du temps avec lui, au lieu de vous élever.

2. Il ne vous est pas favorable.– Vous avez peur de lui parler des nouveaux aspects importants de votre vie parce qu’il a été peu favorable ou franchement désagréable sur vos idées ou vos projets dans le passé.
3. Il ne fait rien de bon. – Il participe régulièrement à des activités qui sont moralement discutables.
4. Ses valeurs et ses intérêts sont opposés aux vôtres. – Les systèmes de valeurs dissemblables se mélangent souvent comme l’huile et l’eau. Cela ne signifie pas nécessairement que les autres personnes ont tort, cela signifie seulement qu’elles ne sont pas bonnes pour vous.
5. Il n’est pas fiable. – Il ne tient pas ses promesses.
6. Il ne vous contacte que quand il a besoin de quelque chose. – Sinon, vous n’avez jamais de ses nouvelles.
7. Il ne fait aucun effort pour vous rencontrer. – Si vous êtes toujours celui qui appelle votre ami pour organiser une sortie pour être avec lui, alors que la réciproque ne vient jamais, parce qu’il ne veut pas sortir de son confort routinier, il y a sûrement un problème.

Comment mettre fin a ce genre de relation ? 

Je ne suis pas expert et j’ai mal fait les choses. Il m’a fallu des mois pour me rendre compte que cette amitié me faisait plus de mal qu’autre chose, il m’a fallu des mois pour me décider à couper les ponts. Cela m’a même donné un mauvais rôle lorsque je l’ai testé pour voir si elle serait celle qui me contacterait, mais je craquais toujours. J’ai eu besoin de mes vrais amis pour ouvrir les définitivement ouvrir les yeux et avoir le courage de dire STOP.

Je pense que le mieux est de dire clairement à cette personne qui est nocive pour vous, que vous ne vous voyez malheureusement plus la côtoyer. Il faut beaucoup de courage pour le faire et ne pas avoir peur de la relation de l’autre.

Moi j’ai été faible et je n’ai pas pu lui parler en face. Comme j’étais celle qui maintenait notre amitié en envoyant les messages déclencheurs de conversation, j’ai tout simplement arrêté de les envoyer et je n’ai rien eu en retour que le silence de sa part.

C’est mieux ainsi et depuis que j’ai réalisé cela, je me sens plus légère.

Je garde un peu les blessures de ces amitiés la, et du coup j’en fait un peu moins qu’avant avec les gens. Je me laisse plus de temps au lieu de me donner tout de suite à 100%.

Mais je suis contente de voir que j’ai évolué sur cela, j’ai grandit et mon bonheur passe avant tout. Je n’ai plus le temps de me pourrir la vie avec des gens qui soit n’en valent pas la peine, soit me la rendent plus difficile.

Et vous ? Avez vous rencontré ce genre de soucis ? Comment y avez vous fait face ?

Des conseils ?

Gros bisous 

Pauline 😘 

 

PS: Photo provient du site : www.quietrev.com

Ma série Préférée : Supernatural !

Coucou tout le monde,

J’avais envie de vous parler de ma série préférée. Il y en a énormément que j’aime mais il y a peu de temps je me suis rendu compte qu’une se détachait du lot. En réfléchissant pour un questionnaire à quelle série est ma préférée. j’ai réalisé qu’il s’agissait de :

SUPERNATURAL

Pourquoi ? Et bien les deux critères qui font toute la difference sont : 13 Ans que je la regarde et 13 ans que je ne m’en lasse pas, bien au contraire. Je ne veux pas voir cette série finir.  Si ce n’est pas ma série préférée après toutes ces années d’assiduités, je ne serais choisir mieux.

J’aime l’histoire, j’aime les personnages auxquels je suis très attaché. On ne veut pas les voir finir sans une fin heureuse pour eux. C’est une série fantastiques autour des demons, esprits … Les acteurs ont évolués sur beaucoup de plans tout au long de ces treize ans. C’est fou comme le temps passe vite.

Si vous ne connaissez pas Supernatural, laissez moi vous en parler un peu.

L’histoire :

Deux frères, Sam et Dean Winchester, chasseurs de créatures surnaturelles, sillonnent les États-Unis à bord d’une Chevrolet Impala noire de 1967 et enquêtent sur des phénomènes paranormaux (souvent issus du folklore, des superstitions, mythes et légendes urbaines américaines, mais aussi des monstres surnaturels tels que les fantômes, loups-garous, démons, vampires…).

Ils espèrent par la même occasion mettre la main sur le démon responsable de la mort de leur mère, vingt ans plus tôt.

De manière générale, chaque épisode se déroule dans un lieu différent du pays et correspond à une enquête sur un phénomène paranormal.

Si vous désirez lire un récapitulatif de chaque saisons, je vous invites à jeter un coup d’oeil sur ce lien de wikipedia : ICI !

Bande Annonce de la premiere saison :

Ce qui est étrange avec cette Série, c’est que bien qu’elle soit sur nos écrans depuis 13 ans, elle est toujours peu connu de beaucoup de monde.

Ce que j’aime dans cette série c’est que, même après toutes ces années, la série ne s’essouffle pas. Il y a eu deux trois petits moments où ont pouvait se dire que, la série allait belle et bien s’arrêter. Mais ils trouvent toujours de nouvelles choses à montrer. Pour le moment j’aime les histoires principales de chaque saisons mais également les episodes que l’ont appelle des « filler » qui n’ont rien à voir avec le fil conducteur et qui sont là pour faire durer la saison. Ces episodes dans beaucoup de series sont des episodes généralement chiants et ennuyeux, mais pas dans Supernatural. Ils sont souvent drôles et permettent de sortir un peu du sérieux de la série.

Une autre chose que j’aime dans cette série, c’est la relation entre les deux frères, qui sont les personnages principaux et donc tout tourne autour. Ils sont touchant et le fait que les deux acteurs considèrent l’un et l’autre comme frères dans la vrai vie, rends tous ces moments très touchant. On voit cette alchimie entre les deux acteurs et leurs personnages. Ils y a beaucoup de moments vraiment beaux entre eux. Beaucoup d’humour aussi bien que cette série reste quand même sérieuse.

Je ne saurais pas trop quoi d’autres dire sur cette série sans la spoiler, mais si vous aimez les series sciences fictions avec démons, esprits … je vous la conseils.

Pour finir, cette semaine, un episode très special sera sur nos écrans, un crossover entre Supernatural et … Scooby-Doo, dans un épisode qui s’appel : Scoobynatural. J’ai vraiment hate de le voir, il a l’air très drôle.

Voici le trailer :

Si vous connaissez déjà cette série, qu’en pensez-vous?

Quelle est votre Série préférée ?

Gros bisous 

Pauline 😘 

Un printemps à Seattle, Avril 2009 {Voyage}

Coucou tout le monde,

Nous voici donc dans le deuxième volet de ma série d’articles ses mes voyages aux États-Unis. Cette fois-ci, ce vous fait découvrir la Jolie Ville qu’est SEATTLE.
Ayant eu la chance de m’y rendre 3 fois pendant mon année, je vais poster les parties en fonction des saisons. La prochaine arrivera donc en Septembre 2018.
C’est partit !!!
seattle1a.png

La première fois que je suis allé à Seattle, c’était du 3 au 13 Avril, pour Pâques. J’étais un peu nerveuse parce que, c’était la première fois que je rencontrais les parents de ma host, mais également la première fois que je voyageais avec les petites. Et Seattle n’est pas la porte à côté. Pour ceux et celles qui ne sauraient pas vraiment où Seattle se trouve, c’est très simple. La ville se situe au Nord-Ouest du Pays, juste en dessous du Canada.

C’est une ville que j’aime beaucoup. Je la trouve vraiment magnifique, avec le côté ville, le lac et la montagne en Face, c’est vraiment un endroit que j’affectionne beaucoup.
Lors de mon tout premier séjour, je me suis rendu à Seattle avec ma host et les deux petites. Cela c’était plutôt bien passe pour leurs jeunes âges. Sauf au retour ou nous avons eu le droit à une très grosse crise de la part de la plus petite. La fatigue surement.

Lors de mon arrivée, j’ai été subjugué par la beauté des quartiers et notamment celui dans lequel les parents de ma host vivent. Toutes les maisons ont une vue sur le lac qui les séparent de Bellevue c‘est juste vraiment magnifique.

quartier.png

Comme j’étais venu pour travailler, j’ai suivi ma host et les petites partout. Je n’ai pas vraiment visité la ville, comme on peut le faire lorsque nous venons pour cela. Mais j’ai quand même eu la chance de voir certains endroits très intéressants comme:

L’Université de Seattle :

Le papa de ma host travaillant là-bas comme professeur en Chirurgie, nous y a emmener. Il voulait me ou nous faire découvrir un peu à quoi ressemblait cet endroit. Je dois avouer que si nous avions plus d’écoles comme celle-ci, nous aurions peut-être un peu plus d’élèves à vouloir y rester. C’est calme, beau, agréable … cela donne vraiment envie d’y venir étudier.
Nous avons eu la chance d’y être au moment de « Cherry Blossom », ce qui rendait le lieu encore plus magique.
Je vous laisses quelques photos :
universite 1Universite 2.png

Centre ville de Seattle et Space Needle:

Bien-sure, pendant notre séjour, ma host, comme ses parents, ont tenu à me faire visiter et me montrer les endroits qu’ils aiment à Seattle. Du coup, j’ai pu voir un peu le centre ville, le célèbre « Space Needle » et pleins d’autres endroits. Par contre je suis désolé et je le regrette, même pour moi, mais à l’époque, je ne pensai pas à prendre des photos de tout comme aujourd’hui. De plus, sur presque toutes mes photos ont y voit soit ma host ou les petites et je ne veux pas les exposer, même si les photos datent d’il y a 7 ans.  Du coup, je n’ai pas de photo du Marché très connus de Seattle, des rues en pentes comme a San Fransisco …

Voici quelques photos que j’ai du centre, de Space Needle et du parc au bord de l’eau:

CENTRE VILLE

centre ville et Space Needle 1.png
SPACE NEEDLE
Space needle1
PARC AU BORD DE L’EAU
parc au bord de l'eau.png

Aquarium de Seattle:

Avec des amis de ma hosts et les grands parents, nous avons fait un après midi à l’aquarium de Seattle. Il se situe non loin du parc au bord de l’eau (sur la photo au dessus) et se trouve donc lui aussi en bord de lac. Il est très bien fait et très intéressant pour les enfants. Ils peuvent toucher certains animaux marins, regarder un plongeur s’occuper des poissons … Il y a même une petite partie extérieure où l’on peu voir des otaries sauvages. Qui se baladent dans le lac toutes l’année. Elles viennent se poser à côté de l’aquarium. Vraiment un autre moment très sympa. Mais comme pour les photos du centre ville, Presque toutes celles que j’ai prisent ont un des enfants dessus. Et là encore je ne vais pas les exposer.

Voici donc des photos de l’aquarium:

aquarium1.png

Pâques a Seattle :

Et bien sure juste avant de repartir, nous avons célébré pâques avec la famille de ma host.
Nous avons décoré des œufs dures. Et écris nos prénoms sur certains. Ensuite pendant que les petites jouaient en haut, nous avons caché les œufs en plastiques, contenant des petits cadeaux, des bonbons … Comme la maison est grande cela prend du temps. Et la course aux œufs c’est faite. Chaque enfants avaient une couleur précise.

Ce que j’ignorais avant la fin de la course c’est que les adultes avaient aussi leurs œufs dorés à trouver. Les grands parents avaient caché des œufs dorés dans la maison et il fallait trouver son initiale. A l’intérieur une énigme afin de trouver son cadeau. Mon énigme était assez facile : « Le lapin de pâques dit: trouves le livre de Londres ». Comme je savais où les livres de voyage se trouvaient je n’ai pas mis beaucoup de temps a trouver le livre de Londres et à y découvrir une enveloppe. A l’intérieur de l’enveloppe se cachait un cadeau : un certificat pour une manucure. Ma host a eu la même chose et du coup nous y sommes allés à notre retour à Washington, et nous avons fait une pédicure à la place.

Un chouette moment avec tout le monde qui c’est fini avec des cupcakes.

Là encore je n’ai que peu de photos sans les enfants ou mes hosts dessus. Du coup, cela ne fait pas beaucoup, mais voilà quelques photos :

Paques1paques 2

Ce petit article ne montre pas vraiment à quel point cette ville est une ville magnifique, que j’aime vraiment énormément. Si je pouvais y vivre, je le ferais. Je vous parlerais de nouveau de Seattle lors de 2 prochains articles, puisque j’ai eu la chance d’y retourner en Septembre et pour Noël.

Il me semble qu’en Septembre j’ai beaucoup plus de photos qui peuvent illustrer un peu mieux la beauté de cette ville.

Je vous retrouves très vite sur le blog, pour une autre ville.

Et vous que pensez-vous de Seattle ? Y êtes-vous déjà allé ?

Gros bisous,

Pauline 😘 

Une semaine bien chargée !

Coucou tout le monde,

J’ai hésité à faire ce post mais n’ayant pas posté pendant une semaine entière sur le blog, alors que je partageais avec vous 3 articles par semaine depuis le debut de l’ouverture du blog. J’ai pensé que je vous devais une petite explication sur le pourquoi du comment je n’ai pas réussi à posté cette semaine.

Comme vous avez pu le voir dans l’article precedent : Une journée avec moi ! ICI ! Nous avons été à Ikea samedi. Cette petite virée là-bas n’était pas du tout prévue et ne c’est décidé qu’à la sortie du boulot de mon mari, qui, exceptionnellement ne travaillait pas du tout du week end.

Fatigué de ma semaine de boulot avec heures sup et compagnie, je me suis couché tôt vendredi soir. Le samedi nous avons passé toute notre journée dans le Maryland et n’avons pas été à la maison de 8h30 à 20h00. Ensuite ce soir la entre manger et l’envie d’assembler un des achats du jour, je n’ai pas pensé au blog.

Le dimanche, nous avons perdu une heure sur l’horloge à cause du passage à l’heure d’été, et j’ai voulu assembler le buffet. Ce qui entre la lessive et le repas du midi m’a prit toute la journée. Je n’ai pas eu le morale et le courage ce soir là d’écrire sur le blog.

Je pensais pouvoir me retremper sur la semaine mais la encore, beaucoup de fatigue lié au travail et de stress. Beaucoup d’insomnies … j’ai vraiment commencé à saturer entre le boulot de plus en plus demandant pour de moins en moins de bénéfices, la frustration, le dégoût, est de plus en plus difficile à gérer.

Je n’ai donc pas passé une super semaine, même si j’ai essayé de rester positive le plus possible. Le moral était plus ou moins là, mais le plus difficile a été et est, la fatigue mentale. Je suis exténué. J’espère reprendre très vite des forces.

Je me suis reposé en ce samedi toute seule, et j’ai aussi prit le temps d’écrire des articles afin de ne pas vous laisser sans rien. Je me suis laisser déborder et avoir par les imprévus. Depuis le début écrire les week ends les trois articles de la semaine avait été « facile » mais pas cette semaine.

J’espere que vous comprendrez et que vous n’avez pas été trop déçu de ne rien avoir. Je vais essayé de faire en sorte que cela ne se reproduise plus.

GROS BISOUS

Pauline 😘