De Superbes Vacances à Hawaii, Mai 2009 {Partie 1/4}

Coucou tout le monde,
Pendant mon année Au pair, j’ai eu la chance de pouvoir m’offrir un très beau voyage pendant 10 jours. Après avoir économisé pas mal d’argent, je suis parti à … HAWAÏ.
J’ai su très vite qu’un des endroits que je voulais vraiment visiter était Hawaï.
A l’époque, j’étais sur un forum d’au pairs, et un au pair de San Francisco, Jordan, avait envie d’y aller. Du coup, comme nous voulions tous les deux y aller, nous avons commencé à planifier le temps et l’auberge de jeunesse où rester. Je vous vois déjà dire :  » Un garçon que tu ne connaissais pas ? Tu n’as pas hésité ou eu peur ?  » Et bien non, même si nous ne nous connaissions pas en personne, je connaissais son parcours comme aupair. Et je n’avais pas pas peur.
C’était mon premier vrai gros voyage, organisé par moi même et je ne savais pas où chercher des bons deals pour les billets d’avions … j’ai donc prit un qui me paraissait correct même s’il était quand même à 771 dollars. Une grosse somme mais bon, Hawaï n’est pas la porte à côté. Mon vol n’était pas vraiment le meilleur des vols puisque je faisais :
12 Heures de vol, ce n’était pas évident. Étant donné que mon tout premier vol, était celui pour les États-Unis, de 7h30/8h, c’était vraiment très très long. Mais cela en valait vraiment le coup, c’est vraiment un endroit de rêve.
Je suis donc partit fin Mai 2009 pour 10 jours. Je me souviens être arrivé toute seule à l’aéroport de Honolulu, ne sachant là encore une fois pas trop comment rejoindre le centre ville, j’ai prit un taxi, c’était long et cher. Si vous vous y rendez, regardez pour les shuttles ou les bus.
A l’auberge de jeunesse, j’avais réservé dans une chambre de filles. Il y avait huit lits dans cette chambre, une cuisine … Ce n’était pas un mauvais endroit, c’était assez sympa, mais maintenant que je suis plus âgé, je ne le referais pas. Dormir dans un lit superposé avec des gens que l’on ne connait pas, n’est pas facile.
A mon arrivée, j’ai fait la connaissance d’une française dont c’était le dernier jour. Elle m’a invité à aller avec elle et ses deux amies d’universités, au mall afin d’acheter des petits snacks. Et elle m’a aussi parlé de son tour sur les lieux du tournage Lost. Cela semblait super, j’ai donc prit les coordonnés afin de le faire aussi (à venir ne vous inquiétez pas).
La journée avait été assez courte parce que j’étais fatigué. Jordan est arrivé le lendemain et nous avons été visité North Shore. C’était le week-end de Mémorial Day et nous avons eu l’occasion de voir une petite célébration à notre arrivée au Nord de l’île. Et nous avons passé un peu de temps sur une plage typique. Nous n’avons pas pu nous baigner parce que le courant était vraiment très très fort. Mais le moment là bas était superbe.
Comme je n’ai pas classé mes photos par jours, mais plutôt par lieux, je vais donc vous parler un peu de chaque endroits. Je ne me souviens malheureusement plus de chaque jours parfaitement.

Pendant notre séjour, Jordan a retrouver des amies à lui et moi, j’ai eu l’occasion de rencontrer une Au pair Suisse qui revenait de son année Au pair en Australie. Nous avons aussi rencontré des allemands. L’auberge de jeunesse où nous étions était/est une mine à Au pair, étudiants du monde entier. J’y ai même croisé un Breton.

C’est partit pour les photos et descriptions des lieux où j’ai eu la chance de me rendre pendant ces dix jours, à commencé par North Shore.

● NORTH SHORE

MÉMORIAL
DES NUAGES, MAIS TOUJOURS AUSSI MAGNIFIQUE
IL N’A PAS PLU ET ILS FAISAIT TRÈS CHAUD. NOUS ÉTIONS SEUL SUR LA PLAGE, LE CALME.
DES RUES TYPIQUES, PLEINES DE SABLES, ON SE SENT VRAIMENT AILLEURS.
AVEC MA COPINE SUISSE NOUS AVONS EU LA CHANCE DE MANGER DANS CE TRÈS BON RESTAURANT.
 

Je vous retrouve très vite dans un prochain article pleins de photos de ce magique voyage à HAWAÏ.

Gros bisous,
Pauline 😘 

Photos et Images provenant de :

Photos prisent et appartenant à Pauline et modifié avec : PicMonkey

Bye Bye Mars !

Coucou tout le monde,

Comme je vous l’avais annoncé le 19 février dans le post : Bye Bye Janvier ! {ICI}. Tous les débuts de mois, je partagerais avec vous une sorte de Bilan du mois précédent. Nous somme déjà au mois d’avril et il est temps pour moi de faire le bilan du mois de Mars. Qui est lui aussi passé à une vitesse incroyable.

C’est donc partit pour un deuxième post : Bilan du mois!

{BILAN DU MOIS DE MARS 2018}

  • Blog & Réseaux Sociaux:

~Développement du blog:

Ce mois-ci, pas grand changement sur le blog.

Je me suis un peu plus ouverte à vous en parlant de sujet plus personnel comme le fait que c’est difficile d’entendre toujours les gens demander quand est ce que nous allons avoir un bébé, ou encore en vous parler des amitiés toxiques. C’est deux sujets n’étaient pas faciles à faire. Encore une fois grace à votre support et votre interaction avec moi cela me permet de m’ouvrir plus et de vous parler de sujet plus « important ».

J’ai pu également voir les sujets qui vous intéresses et cela me fait plaisir parce que se sont en grande partie les sujets que moi, j’aime faire. Je sais donc un peu plus vers quoi me diriger.

J’ai été un tout petit peu déçu par rapport au mois dernier, puisque j’ai eu un peu plus de mal à me tenir à 3 articles par semaine. C’est beaucoup dû à mon travail (heures sup.) et la fatigue qui s’en découle. Je n’aime plus y aller et j’aimerais changer si je le pouvais. Du coup, cela joue beaucoup sur mon temps, mon moral … Mais encore une fois, vous avez été très compréhensif sur le sujet. Merci.

~Mes photos instagram préférées du mois: 

Untitled.jpg

  • Personel: 

~Mon mari: 

Un peu plus de hauts ce mois ci, meme si le debut de mois ne l’annonçait pas. Il c’est mit à faire un tout petit peu plus de choses que se soit avec certains de ses collègues, ou sur les réseaux sociaux comme instagram auquel il s’est prit au jeu. Il a fini ce mois sur de vraies meilleures notes que le mois de février. Encore une fois, je croises les doigts.

~Moral:

Mon moral a été un peu en dents de scies ce mois-ci. Principalement à cause de la fatigue et de mon travail que je n’apprécie plus. Et lorsque l’on y passe plus de 40 heures de sa semaines, cela n’aide pas à se sentir bien. Heureusement que le fait que mon mari soit mieux à pas mal aidé parce que s’il n’avait pas été bien en meme temps, j’aurais été en très mauvais point.

Ce qui m’ai aussi aidé ce mois-ci, à été la naissance de ma Nièce, Mila. Qui a deja un mois c’est fou. Bien que je ne sois pas en France pour la voir, j’ai vraiment été heureuse pour mon frère et ma belle-soeur, leur petite fille est une petite beauté et je suis heureuse de découvrir une photo de temps en temps depuis. Je suis heureuse pour eux.

~Vie Sociale & Sorties:

J’ai profité du début mars pour passer un peu plus de temps avec ma collègue qui est partit vivre dans le Colorado. Cela m’a rendu très triste de la voir partir. Mais je suis contente pour elle parce qu’elle y est beaucoup plus heureuse.

Nous avons eu la chance de sortir deux fois avec mon mari ce mois-ci, une fois dans le Maryland pour nous rendre à Ikea et une autre fois hier, près de Lancaster et des Amish. Cela m’a fait du bien de sortir un peu avec lui, même pour ces petites excursions.

J’ai aussi revue notre couple d’amis de Lancaster. Lui étant photographe, ils m’ont proposé de faire ma photo de passeport, j’ai rendez vous le lundi 2 Avril, pour le renouveler. Du coup, on a profité pour manger ensemble et pour passer un peu de temps ensemble. Mon mari travaillait. J’adore passer du temps avec eux. J’espère pouvoir le faire plus souvent.

Et pour fini le mois, j’ai eu la chance d’avoir mes hosts parents en ce week end de Pâques. Ils passaient par chez nous pour revenir de Boston, du coup, nous avions décidé de les recevoir pour dormir et passer une petite partie de pâques ensemble. Cela me fait toujours du bien de les voir parce qu’ils sont comme ma deuxième famille. Les filles ont bien grandis puisqu’elles ont désormais 11 et 13 ans. Des petits ados.

Un mois donc plutôt mitigé niveau moral parce qu’au niveau boulot j’ai de plus en plus du mal à y aller. Mais hormis ça, voir des amis, de la famille, renforce le fait que, cela fait un bien fou au moral de les voir.

~Alimentation:

Bien que je n’ai pas repris pour le moment le sport ou le programme que j’avais commencé, je commence petit à petit à changer de nouveau mes habitudes alimentaires et surtout je recommence à m’intéresser à ce que je mange, aux ingredients. J’apprécie de nouveau de faire la cuisine … J’espère donc très prochainement me remettre à tout cela.

J’ai essayé une semaine de Hello Fresh et j’aime beaucoup. C’est en grande partie grace à cela que j’ai de nouveau envie de cuisiner et de cuisiner plus sain. Je vous en parlerais un peu plus après ma deuxième semaine de ce concept. Pas cette semaine puisque j’ai repousser d’une semaine la seconde boite. Mais j’aime le concept pour le moment.

~Mois Précédents: 

Janvier: ICI 

Février: ICI

Que pensez-vous de ce genre de poste ? Est ce que cela vous plaît toujours ?

Gros bisous 

Pauline 😘 

Fond/Photo de l’article : Provient du site (italien)lepetitrabbit.it à retrouver ICI

Amitiés toxiques !

Coucou tout le monde,

Il y a quelques articles de cela, je vous avais parlé, sous forme de TAG, de mon amitié avec Aurore. Il y a des amitiés comme ça qui comptent beaucoup pour vous, qui vous façonnent, qui vous tirent vers le haut et qui vous font vous sentir bien.

Mais il y a également des amitiés qui vous sont nocives, qui vous rabaissent et qui sur le long terme, vous détruisent. Se sont les amitiés toxiques.

J’ai eu, plusieurs fois dans ma vie, l’occasion d’être amie avec des personnes qui n’en valait pas la peine. Qui me faisait me sentir plus mal que bien. Je pense que cela arrive lorsque l’on a peu confiance en soi et que l’on n’ose pas dire les choses.

Il est très difficile en amitié de se rendre compte qu’elle est toxiques. On trouve toujours les excuses qui vont expliquer certaines remarques, attitudes, situations … de la part de cette personne qui se dit notre ami.

Comment reconnaître que l’on est dans une relation amicale toxique?

Avant de se poser cette question, il faut savoir ce qu’une vraie amitié est.

Qu’est ce qu’un ami ? Qu’une vrai amitié ?

En regardant pour ce post plusieurs définitions de l’amitié, je suis tombé sur l’article de Nathalie, du site Madmoizelle.com {ICI}. Je l’ai trouvé super. Et il exprime tout ce que je penses aujourd’hui sur l’amitié.

Un ami est quelqu’un qui malgré tout, vous veut sincèrement tout le bonheur du monde. Comme elle le dit dans son article, c’est un allié. Une personne qui est heureux de vous savoir heureux.

C’est là que la ligne ente le vrai et le faux ami peut être très fine.

Un faux ami va réussir à vous faire croire qu’il ne veux que votre bonheur mais sans vraiment être sincère. Je ne dis pas qu’il vous veut du mal, mais que vous soyez heureux ou pas, cela lui importe peu, du moment que vous êtes là pour lui. Il va donc vous amadouer pour obtenir des choses. Vous allez donc avoir l’impression qu’il est le vraiment l’ami idéal, alors qu’en vérité il ne l’est pas.

Comment reconnaître un ami nocif ? 

Je me suis rendu compte que j’étais dans une relation amicale toxique, lorsque j’ai réalisé après une grosse deception, qu’une de mes amies ne l’était en fait pas du tout. Cela m’a fait énormément de mal, mais depuis que j’ai coupé les ponds, je me sens nettement mieux. Je penses que j’ai commencé à ouvrir les yeux après cette déception, lorsque j’ai repensé à pleins de petites choses dans ma vie qui n’allait pas et ce que j’avais prit pendant des mois pour des « conseils » sur la situation avec mon mari, était en fait des critiques.

Je sais qu’il ne faut pas faire les choses en espérant un retour de la part de ses amis, mais lorsque vous êtes la seule personne à prendre des nouvelles, a proposer des sorties ou a inviter à manger, au bout d’un moment, quand une personne ne cesse de vous dire, oui faut que l’on se revoit un truc … faut qu’on mange ensemble … et ne vous invites jamais vous vous rendez compte qu’ils ne veulent que se faire inviter, se faire écouter … Je ne vais pas rentrer dans les details.

En tous cas, afin de voir un peu si j’étais juste paranoïaque, j’ai arrêté de lui parler. d’envoyer des message pour savoir comment elle allait … et en faisant cela, et n’ayant pas de message de sa part, j’ai laissé, je me suis éloigné et elle n’ai meme pas prit de nouvelles pour savoir comment cela se faisait qu’elle n’avait plus de nouvelle. J’aurais pu avoir eu n’importe quoi, elle ne s’en ai pas soucié.

Quand une amitié vous fait vous sentir mal au lieu de vous faire vous sentir bien c’est qu’il y a un soucis.

J’ai trouvé ces 7 points qui correspondent tous à ce que j’ai pu ressentir durant ces semaines. ces mois :

1. Il vous asphyxie .– Vous vous sentez psychologiquement vidé de toute réaction émotionnelle après avoir passé du temps avec lui, au lieu de vous élever.

2. Il ne vous est pas favorable.– Vous avez peur de lui parler des nouveaux aspects importants de votre vie parce qu’il a été peu favorable ou franchement désagréable sur vos idées ou vos projets dans le passé.
3. Il ne fait rien de bon. – Il participe régulièrement à des activités qui sont moralement discutables.
4. Ses valeurs et ses intérêts sont opposés aux vôtres. – Les systèmes de valeurs dissemblables se mélangent souvent comme l’huile et l’eau. Cela ne signifie pas nécessairement que les autres personnes ont tort, cela signifie seulement qu’elles ne sont pas bonnes pour vous.
5. Il n’est pas fiable. – Il ne tient pas ses promesses.
6. Il ne vous contacte que quand il a besoin de quelque chose. – Sinon, vous n’avez jamais de ses nouvelles.
7. Il ne fait aucun effort pour vous rencontrer. – Si vous êtes toujours celui qui appelle votre ami pour organiser une sortie pour être avec lui, alors que la réciproque ne vient jamais, parce qu’il ne veut pas sortir de son confort routinier, il y a sûrement un problème.

Comment mettre fin a ce genre de relation ? 

Je ne suis pas expert et j’ai mal fait les choses. Il m’a fallu des mois pour me rendre compte que cette amitié me faisait plus de mal qu’autre chose, il m’a fallu des mois pour me décider à couper les ponts. Cela m’a même donné un mauvais rôle lorsque je l’ai testé pour voir si elle serait celle qui me contacterait, mais je craquais toujours. J’ai eu besoin de mes vrais amis pour ouvrir les définitivement ouvrir les yeux et avoir le courage de dire STOP.

Je pense que le mieux est de dire clairement à cette personne qui est nocive pour vous, que vous ne vous voyez malheureusement plus la côtoyer. Il faut beaucoup de courage pour le faire et ne pas avoir peur de la relation de l’autre.

Moi j’ai été faible et je n’ai pas pu lui parler en face. Comme j’étais celle qui maintenait notre amitié en envoyant les messages déclencheurs de conversation, j’ai tout simplement arrêté de les envoyer et je n’ai rien eu en retour que le silence de sa part.

C’est mieux ainsi et depuis que j’ai réalisé cela, je me sens plus légère.

Je garde un peu les blessures de ces amitiés la, et du coup j’en fait un peu moins qu’avant avec les gens. Je me laisse plus de temps au lieu de me donner tout de suite à 100%.

Mais je suis contente de voir que j’ai évolué sur cela, j’ai grandit et mon bonheur passe avant tout. Je n’ai plus le temps de me pourrir la vie avec des gens qui soit n’en valent pas la peine, soit me la rendent plus difficile.

Et vous ? Avez vous rencontré ce genre de soucis ? Comment y avez vous fait face ?

Des conseils ?

Gros bisous 

Pauline 😘 

 

PS: Photo provient du site : www.quietrev.com