Tag : Je suis une Expat !

Coucou tout le monde, 

Je vous retrouve aujourd’hui avec un petit TAG sur l’expatriation.

J’ai eu déjà quelques questions pour la FAQ, mais en attendant un peu plus j’ai décidé de faire ce tag. Peut être que d’autres questions vous viendrons après avec lu ce poste.

N’hésitez pas à le faire si cela vous dit.

1.Où es-tu né et où as-tu grandi ?

Je suis né à Saint-Malo en Bretagne. J’ai grandi dans une petite ville proche de Dinard, Dinan, Saint-Malo …

2.Dans quel Pays as-tu déménagé ?

J’ai déménager aux Etats-Unis.

3.Pourquoi as-tu quitté ton pays d’origine ?

Au début je suis partit comme jeune fille au pair en janvier 2009. En décembre 2009 j’ai rencontré mon mari qui est Américain. Je suis rentré en France à la fin de mon année et demie et je suis revenu pour lui officiellement en juin 2011. Donc par Amour.

4.Qu’est ce qui te manque le plus de ton pays d’origine ?

Hormis mes proches. Je dirais que ma Bretagne en général me manque énormément. La mer qui était présente a 5 minutes de chez moi (désormais elle est a 3 heures de route. La nourriture qui pour moi, même en mangeant des cochonneries se ressent beaucoup plus saine en France. La qualité des produits est beaucoup plus présente, dans tout. La manière de vivre contrairement aux américains qui vivent pour leur travail. Le système de santé … La liste est longue.

5.A quelle fréquence visites-tu ton pays d origine ?

Pas autant que je l’aimerais. Je n’ai pas les moyens de le faire souvent. Depuis que je suis venu vivre en France, donc juin 2011, nous ne sommes allés en France que deux fois. une fois en Avril/Mai 2013 et la dernière fois en Aout/Septembre 2016. Nous allons essayer d’y aller pour Noel cette année. Mes parents sont aussi venu en Aout 2011 et en Juillet/juin 2015. Il y a deux autres raisons hormis le budget qui font que nous ne pouvons pas y aller souvent. La première, les vacances. Je n’ai pour le moment que 13 jours sur 1 an. Et le fait que la famille de mon mari vit dans le Tennessee à 14h de route de chez nous. Donc il y a des choix à faire.

6.Quelle est la meilleure chose de vivre à l étranger ?

Je dirais la découverte. Vivre dans une nouvelle culture. Toujours apprendre, surtout moi au niveau de la langue que je ne maitrisait pas du tout en arrivant ici, je suis contente du niveau que j’ai ici. Je ne me considère pas bilingue parce que je n’ai pas tout le vocabulaire américain surtout d’un poins de vue professionnel, mais le fait de toujours découvrir des choses.

7.Quelle est la pire chose à vivre à l étranger ?

Même si je suis ici chez moi, je ne me sens pas à 100% chez moi. Mon chez moi, c’est la Bretagne, là où je suis né, où j’ai grandit. Où les gens me connaissent vraiment. Il y a parfois des petits gouffres entre les différents manières de vivre, de penser … C’est très difficile à expliquer. Il faut le vivre pour le comprendre. Il faut aussi savoir que même si j’ai des amis Français que je ne vois pas tous les jours, j’ai cette autre forme d’expatriation dans laquelle je suis encore plus plongé dans cette différence culture en étant marié à un américain qui ne parle pas français, en travaillant dans une entreprise américaine avec des collègues américains … C’est encore une fois different des expatriés qui viennent ici en famille. Qui une fois la journée fini, rentre chez eux dans leurs bulles française avec une culture similaire.

8.Quelle nourriture te manque le plus ?

Un peu de tout. Même si je l’avoue c’est de plus en plus facile de trouver des choses ici. Merci aux enseignes comme Aldi par exemple qui nous redonne accès a de la charcuteries, des produits français ou européen à des prix plus que correct.

9.Dans quelle autre ville aimerais tu vivre ?

Si je pouvais choisir, la ville de mon enfance en Bretagne. J’ai adoré vivre à Washington Dc, à Baltimore. Mais j’ai envie de retrouver mes racines, la nature bretonne avec ses cotes …

10.Est ce que tu penses que tu vas un jour retourner dans ton pays d origine ?

Ne jamais dire jamais. Mais je ne penses pas. Mon mari et moi avons 10 ans de différence, Il ne parle pas un mot de français. Si nous allions vivre en France, nous savons très bien qu’il ne trouvera pas de travail et se sera vraiment difficile. Surtout lorsque maintenant nous avons, des « bons « boulots, une maison … il ne nous manque plus qu’à agrandir la famille. De plus je ne veux dépendre de personne si on devait revenir en France. On verra je ne me projette pas trop sur la question. Mais peut-être un jour pour nos enfants. L’avenir nous le dira.

Et vous ? Etes vous Expatriés? Répondez à ces questions, cela me ferait plaisir de lire vos réponses.

N’hésitez pas non plus si vous avez d’autres questions à me les poser en commentaires ou sur les réseaux sociaux. J’y répondrais dans une FAQ.

Gros bisous 

Pauline 😘 

8 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Vanessa dit :

    Coucou Pauline. Moi je vis en Floride depuis décembre 2010. Je suis venue comme toi par amour. J’ai retrouvé mon amoureux de jeunesse 10ans après, qui vivait ici. Il est tunisien et a la nationalite us. Nous avons 2 enfants de 5 et 3 ans. Je suis maman au foyer. A long terme je ne souhaite pas rester ici. Le manque de la famille se fait sentir, de plus en plus depuis que nous avons les enfants. Nous verrons… Bises

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou Vanessa,

      Merci pour ton témoignage !!
      Oui j’ai peur de ça aussi ! Qu une fois mAman cela soit encore plus dur !!!

      Bisous 😘

      J'aime

  2. Clementine dit :

    Coucou, chouette article on en découvre plus sur toi. Moi j’étais expat un an en Australie et 7 ans à Londres. Je rentrais donc plus souvent que toi (2/3 fois par an pour des week-ends ou 1/2 semaines), mais une fois les enfants là le besoin de revenir en France. Je ne regrette pas ce choix pour l’instant. Pas encore en Bretagne mais peut être bientot 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou,

      Merci pour ton commentaire Clementine. Je me demande ce que se sera pour moi. On verra c’est jamais simple de toute façon. J espère que tu es contente de ce que se retour t apporte 🙂

      Gros bisous
      Pauline 😘

      J'aime

  3. ettoile dit :

    C’était un tag très intéressant pour apprendre plus sur toi 😀

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou 🙂

      Contente que cela te plais 🙂
      N’hesites pas si tu as des questions.

      Gros bisous
      Pauline

      J'aime

  4. Marie dit :

    Coucou Pauline !
    Bon tu connais un peu mon parcours et il est vraiment très similaire au tiens. Ancienne au pair (août 2012 à février 2014), mariée à un américain d’origine cubaine, vie à Norfolk en Virginie, nee a Senlis en Picardie et tout comme toi la France et ma région et surtout ma famille me manquent. Je me suis assez bien accommodee à ma vie américaine mais c’est vrai que comme tu dis, contrairement aux expatriés qui viennent en famille et qui après leur journée de travail rentrent chez eux dans leur bulle française, moi je suis constament immergée à 100% dans mon quotidien « americain ». Heureusement que j’ai mes amis français qui eux sont la dans cadre de l’OTAN et avec qui je peux retrouver mon côté français.
    Je ne suis pas expatriée par volonté, par plaisir, pour le boulot ou pour la conquête du rêve américain mais par amour également et j’espère un jour retourner en france avec mon mari qui est plutôt pour. Mais en attendant on essaie de profiter de chaque instant, de decouvrir, et d’apprécier ce qu’on a 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup pour ton commentaire Marie 🙂 Oui je connais ton parcours et on est assez similaire.

      Pour nous un retour en France n’est pas vraiment envisageable vu notre situation. Du moins a cause de la différence d’âge surtout. Je penses que si nous avions tous les deux plus ou moins le même âge, peut être que cela serait plus simple de se dire, allez on part en France. Mais vu qu’il a deja 41 ans, qu’il ne parle pas la langue et qu’on roulent pas sur l’or. Tout quitter alors qu on commence vraiment a avoir « tout pour nous » (maison, boulots … ) c’est difficile de tout quitter surtout pour mon mari qui veut subvenir au besoin de sa famille et qui risquerait fortement de se retrouver a la maison en France. Parce que faut bien l avouer, a son âge, le temps d apprendre le français pour pouvoir avoir un boulot, qui l engagerait ? C est beaucoup trop de risques malheureusement. On ne se pose plus la question en tous cas, on verra la vie nous joue parfois des tours, bons comme moins bons, donc ne jamais dire jamais on verra.

      Merci encore pour ton commentaire 😊

      Gros bisous
      Pauline

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s